Bienvenue...

Éditorial

Editorial

 

Le printemps pointe le bout de son nez pour notre plus grand plaisir.
La lumière est une alliée bien précieuse pour nous travailler, peindre, coller, coudre ...


En même temps que ce changement de saison, le 62 e périodique arrive dans vos boîtes courriels pour les abonnés.
Vous y trouverez :

  • Le compte-rendu du premier week-end "Encres mêlées" à Maredsous, ayant pour thème "Carnets de mémoire" et animé par Vincent Geneslay
  • Le compte-rendu du stage d'enluminure, dans le cadre des Incontournables, "Animaux fantastiques" et animé par Sophie Klezen
  • L'agenda des stages et cours jusqu'à la mi-juin 2024
  • Deux planches du fabuleux destin de l'écriture. Merci Isabelle Vernier.
  • Dans la rubrique découvertes, je vous invite à feuilleter les pages de divers sites qui vous donneront des détails croustillants et historiques sur les siècles passés et, entre autre, sur nos passions.
  • L'interview, cette fois, vient du sud. Gabriela Soba vous ouvre les portes de sa passion. Merci pour cette belle interview.

Chaque fois que je publie un périodique, que j'accueille un nouveau formateur ou une nouvelle formatrice, je me dis que j'ai énormément de chance d'être suivie par vous toutes et tous.
J'essaie de tenir compte de vos remarques, de vos suggestions et c'est toujours avec joie que je lis vos petits mots d'encouragements.
Je ne vous remercierai jamais assez.
Au plaisir de vous rencontrer, revoir, je vous souhaite une très belle promenade au fil des pages de ce site qui va très bientôt prendre un petit coup de jeune ....

Geneviève

Lire ...

Comptes rendus

Tous les comptes rendus

Compte rendu

Anglaise, formes harmonieuses et libres

Anglaise, formes harmonieuses et libres

Dans le cadre des Incontournables à Saint-Marc, organisés par Interligne, les 15 et 16 mai 2024.
Animé par Loredana Zega

Pour ce stage, animé par Loredana Zega, nous avions opté pour le thème de l’anglaise.
Nous ne fûmes pas déçus, ce stage nous a réconcilié avec l’anglaise.

Loredana nous donne un alphabet à nous approprier. La hauteur de lettre, l’inclinaison, l’interlignage, tout cela, Loredana nous l’explique avec moults exemples et en le simplifiant au maximum. C’est dire que nous partions sereins.
On débute avec le crayon, la pression débute à un endroit très précis et s’arrête aussi à un endroit très précis. Nous formons les lettres, nous les recommençons, nous les apprivoisons et Loredana vient nous donner ses conseils avisés qui nous font croître. Et nous progressons, chacun à notre rythme, nous posons trait après trait sur nos feuilles blanches. Notre formatrice n’est jamais très loin pour prendre la main et guider notre trait.

 

De la simple lettre au mot court nous cherchons la plume qui nous convient et l’encre, la gouache qui nous donnera les meilleurs résultats.

Loredana nous fait les démonstrations au tableau avec un pinceau pointu.

 

Nous terminons notre première journée, les lettres s’apprivoisent et demain, nous écrirons des mots et nous leur donnerons des formes harmonieuses et libres. Certaines personnes sont même retournées avec leur travail pour continuer leurs exercices …

Cette seconde journée nous réunit autour de Loredana pour une démonstration d’arabesques et de traits libres mais harmonieux.
Nous choisissons un mot et c’est celui-là qui nous accompagnera jusqu’à la fin de la journée.

De sage, ce petit mot deviendra dansant, orné d’arabesques, ombré et mis en page.

Nous arriverons même à écrire une citation en cercle. 
Les résultats sont à la hauteur de nos efforts et à la hauteur de l’enseignement de Loredana.

Un stage tout en partage, en astuces, en apprivoisement de cette belle graphie.
Tout le monde serait bien resté un jour de plus.


Merci à Loredana, nous avons apprécié ces deux jours et bravés, grâce à son enseignement, une bonne partie des difficultés véhiculées sur ces tracés. 
Je suis certaine que nous n’hésiterons plus à nous lancer dans l’étude de cette écriture.
Un grand merci à vous qui, novices ou confirmés, nouvelles personnes, ont mis à profit les nombreuses explications de Loredana pour arriver à un superbe résultat.
Merci aussi à Igor Kuznick, il n’est jamais très loin avec ses baby-book.

Il y aura certainement une prochaine fois !

Geneviève

Lire ...

Compte rendu

De la typographie à la calligraphie

De la typographie à la calligraphie

Les 19, 20 et 21 avril 2024
Premier week-end des formations Encres mêlées, organisées par Interligne à l'abbaye de Maredsous
Animé par Lieve Cornil

Ce stage, sur 2 week-ends est axé sur la une police de caractère : Zapfino. 
Ces caractères calligraphiques ont été conçus par le créateur de caractères Hermann Zapf en 1998. Elle est basée sur un alphabet Zapf écrit à l'origine en 1944. En tant que police, elle fait un usage intensif des ligatures et des variations de caractères.

Avec quelques citations de Herman Zapf :

-          Le présent est enraciné dans le passé
-          Je ne suis aucune règle concernant la hauteur des minuscules …
-          Utilisez un pinceau pour encrer
-          Pas de ductus fixé …

Lieve Cornil, notre formatrice nous explique le dossier pour ce week-end.

Il nous faudra prendre le rythme de cette graphie et se l’approprier. 
Ce n’est pas chose acquise, nos habitudes- bonnes ou mauvaises, ancrées ou encore timides- ne nous aident pas.
Les conseils viendront de Lieve qui va nous suivre tout le temps.

-          Fais du rythme …
-          Change de lettre
-          Tu peux reprendre les lettres
-          Attaque-toi aux mots

Débuter au crayon, ne regarder que les lettres, les espaces, leur construction et écrire.
S’aider d’un texte pour prendre le rythme, utiliser les trucs et astuces de Lieve pour tout de suite visualiser si nous sommes ou non dans le bon mouvement.

Si pas, on recommence, on reprend son alphabet et on cherche la cadence. Bien sûr, Lieve n’est pas loin et veille pour nous guider.
Notre week-end se passe à dénicher l’accord lettre et mouvement de notre plume.
Oui, la plume … en dessous d’un 1mm voire pointue. Nous les avons testées, reposées, reprises, remplacées afin de trouver celle qui nous mènera aisément vers le dimanche fin d’après-midi.

Nos feuilles se remplissent de cette belle écriture en petit format. Nous répétons notre texte, nous testons les variantes de lettres et nous pensons rythme.

Avec Lieve, nous avons pu tester le bâton d’encre de chine et le pas à pas d’un livre accordéon sans colle …
Luc, gentiment nous a prêté son superbe bâton d'encre de Chine. Merci Luc.

Pour le week-end suivant, Lieve nous propose de réaliser un leporello avec les propositions de mise en page, l’écriture en petit, plus petit pour des textes, des pavés ou juste un projet …


© Lieve Cornil
Un gigantesque merci à Lieve Cornil pour sa patience, ses conseils, sa façon de nous mener beaucoup plus loin que nous le l’aurions cru.
Des félicitations pour les personnes qui débutent la calligraphie depuis peu pour leur assiduité et pour avoir tenu bon et s’être dépassés avec l’aide de Lieve.

Merci à tout le monde pour votre application à ce week-end, pour nos retrouvailles, pour les échanges et les stages n’auraient pas la même saveur sans nos fou-rires.

Geneviève

Lire ...

Compte rendu

Enluminure, animaux fantastiques et plantes

Enluminure, animaux fantastiques et plantes

Les 15, 16 et 17 mars 2024
Dans le cadre des Incontournables d'Interligne à Saint-Marc
Animé par So Klesen

1ère intervention chez Interligne de Sophie Klezen


Sujet proposé : les animaux fantastiques. Pas évident … pensons-nous de suite en voyant les deux modèles que notre formatrice nous soumet.
Les dragons vont nous donner du fil à retordre …

Pour débuter, nous allons jouer du calque, par quartier. Découpage du modèle en quatre parties et les reporter pour avoir -tenter- une symétrie la plus proche possible … c’est pas gagné !

Et nous décalquons, je reporte, tu redécalques, vous re-reportez …
Nous jetons notre dévolu sur un des deux modèles de dragon, les fleurs et tous les élèves les disposent selon leur choix.

Quand on a tout sélectionné, tout bien placé, on reporte le motif complet sur un calque final, on trace le dessin au marqueur indélébile. Là, c’est le moment de poser son dessin sur le beau papier grâce à la craie sanguine. 

Et, on redessine les traits avec un jus, on attend que cela sèche et c’est prêt pour le deuxième jour.

Repérage de la place de l’or et souligner les traces à la colle. Attendre un léger temps de séchage et c'est le moment de poser l’or. 

 

Nos feuilles s’illuminent de fins traits, aurions-nous pu jamais imaginer cela ?
Mais il y a des manques et il faut les combler …

Ne pas oublier d’épousseter l’or.

La mise en couleurs sera pour le dernier jour

Sophie nous conte sa passion des pigments d’après les végétaux et nous sommes sous le charme. On ne se lasse pas de feuilleter ses carnets de recherches. On a tous envie de s’y initier.

Border l’or d’un fin trait noir et puis avancer dans la mise en couleurs des fonds, des fleurs et en dernier lieu du dragon.

Il devra être transparent. Sophie montre à chaque personne la marche à suivre. Nos dragons ne seront pas terminés, nous les peaufinerons chez nous.
Quel stage intensif ! 
Merci Sophie Klezen pour nous avoir menés là. Merci aux participants d’avoir suivi les instructions et de ne pas avoir baissé les bras. Bravo à tout le monde.
Merci pour les partages, les retrouvailles, les fous rires, l’ambiance.
Tout le monde en redemande !

Geneviève

Lire ...

Compte rendu

Carnets de mémoire, premier week-end des...

Carnets de mémoire, premier week-end des...

Les 9, 10 et 11 février 2024,  premier week-end.
Formation Encres Mêlées, sur le thème Carnets de mémoire
Organisée par Interligne à l’abbaye de Maredsous
Animée par Vincent Geneslay

Carnets de mémoire …
Où Vincent Geneslay allait-il nous envoyer fouiller dans nos souvenirs ?
Nous avons pour but de travailler en moins de 3 mm de hauteur ...

Mais avant de débuter, notre formateur nous décrit le menu de ces deux jours.
Il faudra, lorsque nous aurons trouvé notre sujet personnel, en écrire l’histoire.
Et pour écrire, si nous avons beaucoup de textes, à n’en pas douter, le module de notre écriture devra être fortement réduit et lisible.
C’est là le but de ce premier week-end.
Rendre lisibles nos petits caractères.
Nous avons le choix entre 4 écritures. 

Vincent nous explique comment réduire nos modèles.
Comment les rendre cursifs.
Le but est de tester nos plumes, nos papiers et les encres, gouaches, aquarelles en vue de notre travail final.
En route pour apprivoiser nos lettres et pour des lignes d’exercices.

Peu à peu nos pages se couvrent de merveilleuses petites écritures, qui se personnalisent et qui enchantent tout le monde. 
Nous débutons avec des hauteurs adaptées pour ensuite réduire, c'est la consigne.

Si vous pensez que ce n'est pas lisible, détrompez-vous!

Les différents papiers ne sont pas épargnés par nos essais, certains boivent notre encre et pas la gouache, certains sont granuleux, d’autres lâchent de temps en temps de petits cheveux de matières qui font qu’ils seront écartés …
Et on écrit toujours.

Un temps de réflexion pour que nous puissions cerner notre sujet. 
Mémoire … celles des mots, des papiers, des années 80, celles des pierres, d’un voyage, de la famille … autant de pistes qui doivent nous faire réfléchir à notre démarche jusqu’en juin prochain, où nous verront naître sous les conseils de Vincent notre carnet.

Nos modules se tracent en 2 mm de haut, en encre ferro-galique ...
Nous sommes repartis avec des idées, des exercices à peaufiner en attendant les consignes de mise en page et de composition de notre formateur.
Un premier stage à Maredsous avec Vincent Geneslay qui se clôture. Merci à lui pour tous ses conseils, son attention et les nombreux partages.

Merci à vous pour votre application à écrire de plus en plus petit, à tester des papiers différents et à essayer des encres nouvelles.
Hâte de voir les résultats des « devoirs ».
Vivement juin !

 

Geneviève

Lire ...

Compte rendu

Métamorphoses XIX  Histoire de l'écriture,...

Métamorphoses XIX Histoire de l'écriture,...

Métamorphoses : formations organisées par Interligne à l’abbaye de Maredsous les 8, 9 et 10 décembre 2023
Animé par Laurent Rébéna

Il était une fois une écriture …
Ainsi débute notre week-end consacré à l’histoire de l’écriture et à l’évolution de la lettre.
Notre formateur nous invite à découvrir notre voyage avec une planche célèbre du 15e S.
Affiche de calligraphe itinérant proposant ses services à la population, des enfants aux grands-parents.
Un choix varié de modèles qui sont généralement des petits textes religieux.
Et nous voici parties à l’époque de la carolingienne tardive. Dans les divers types proposés, certaines graphies ont le même nom mais pas la même destination. Comme le choix est vaste, nous travaillerons sur un modèle de l’Abbaye de Saint-Gall du X e/XI e S.

Les différences s’affirment ou laissent apparaître ce que deviendra une gothique primitive.
Là nous recopierons un modèle de 1289 des archives du Calvados.
Notre périple nous mènera grâce à une superbe gothique textura en 1365 avec un document
magnifique « Livre du sacre des Rois de France ».

Et si nous nous intéressions à la rotunda … pourquoi pas s’approprier l’alphabet d’un missel datant de 1301/1401 ?

Passer par la Notula et cheminer doucement vers la cursive gothique. Facile, que nenni ! Un superbe document, faut le dire pas lisible du premier coup d’œil, nous embarque en 1301. En 1439, nous consulterons une écriture d’un document de comptes de l’abbaye d’Ollon et Sala. 


Nous terminerons notre voyage avec une page du livre dites des Grandes Heures d’Anne de Bretagne.
Nous apprendrons la subtilité entre les cursives et les bâtardes et il est déjà temps de se dire au revoir.

Une documentation foisonnante et bien des explications pour les nombreux documents consultés.
À nous de nous entraîner pour arriver à en maîtriser quelques-unes.
Merci à notre formateur et à notre petit groupe pour ces moments d’intense concentration.
Nous avons encore quelques variantes d’écritures à ajouter à notre cahier de calligraphie.
Merci aussi à l’abbaye de Maredsous de nous accueillir et au Père Ignace d’être le relais
du Grand Saint-Nicolas !

Geneviève

   

Lire ...

Compte rendu

Enluminure : matériaux et techniques

Enluminure : matériaux et techniques

Les 18 et 19 novembre 2023
Dans le cadre des Incontournables à Saint-Marc, organisé par Interligne
Animé par Klaus-Peter Schäffel

Alors, si vous aviez l'envie de vous lancer dans l’enluminure, LE stage pour débuter serait celui de Klaus-Peter Schäffel.
Il arrive de Suisse avec tout le matériel dans son sac à dos, un document pour chaque personne, une boîte pour ranger notre travail … époustouflant !
Tout cela pour nous présenter l’enluminure comme personne avant. 
Afin de se rendre compte des ombres, nous avons dû dessiner 2 formes différentes et leur placer un ombrage, ensuite reproduire une oreille ainsi que le déroulé des feuilles d’acanthes …
Et bien, expliqué à la façon de notre formateur, les résultats furent surprenants !

Après une pause dédiée à une projection des différents minéraux, nous allons passer dans la partie  laboratoire pour réaliser nos propres couleurs : la malachite.
Le but de ce procédé est d'arriver à avoir chacun notre godet à la bonne consistance.
Broyer, filtrer, encore filtrer, laisser sécher, mélanger avec la gomme arabique, le sucre … et c’est prêt !

Nous découvrirons comment avoir du noir de fumée, les minéraux qu'il vaut mieux éviter et moult détails très intéressants sur leur manipulation.
Nous aurons toutes les explications pour réaliser le gesso …
Nous le poserons lorsque, sur le parchemin et sur le papier nous aurons reporté notre initiale.
Nous avons été tous surpris de la facilité de préparer les pigments.

Nous laisserons sécher le gesso jusqu’au lendemain. Klaus nous donnera « le truc » pour que l’or adhère à coup sûr ! Il nous en fera la démonstration avant que nous nous y attaquions.

Afin que la pose de l'or soit une réussite, le poser dans un endroit froid est un avantage.
Allez ouste tout le monde à la cuisine!


Ensuite, nous poserons la malachite … et après avoir visionné les différentes plantes pour la préparation des couleurs végétales, nous nous attaquerons au Neprun.

Notre initiale prend forme, l’or se pose, se contourne ou pas, les parties colorées trouveront leurs motifs que nous aurons plaisir à ombrer.

Quel stage et quel formidable formateur, qui nous abreuve de conseils, de trucs, de recettes … !
Tout le monde réclame le formateur pour d'autres stages l’an prochain !

Un énorme merci à Klaus-Peter pour sa façon d’enseigner, de tout donner et plus encore.
Merci à tous les participants, même les novices qui ont produit un beau travail. J’en connais qui sont tombés dans le pilon et qui vont se nourrir de ce bel art.

Geneviève

Lire ...

Compte rendu

Les 150 ans de l'abbaye de Maredsous, le...

Les 150 ans de l'abbaye de Maredsous, le...

Maredsous 1872-2022

Ce 16 octobre 2022, le Monastère de Maredsous célébrait les 150 ans et un jour de l'abbaye.

Grâce à l’accueil de la communauté, depuis 12 ans, Interligne y organise des formations de calligraphie latine.
Petit à petit des liens se sont tissés avec la communauté et c’est naturellement que notre ASBL
a été invitée à participer dans un premier temps aux
journées du Patrimoine à travers une exposition de nos créations pour ensuite et dans un second temps à nous consacrer à l’élaboration de la charte marquant ce jubilé.
Chantal Flammang, Nicole Decloux, Isabelle Vernier et moi-même avons uni nos expériences pour offrir notre création,  témoin de l'événement ,  dans son écrin le 14 octobre au Père Ignace.

La Charte est constituée de 4 carrés de parchemin vélin, parcourus chacun d’une onciale tardive du 7e siècle, ornés d’une frise dans les couleurs du blason de Maredsous. 
L’enluminure de Saint Benoît trône en première page et veillera sur les 8 signataires du document. Le boîtier-présentoir présente le blason incrusté dans la première de couverture et doré à la feuille d'or.

Le Pére Abbé Bernard Lorent signe la Charte

- Dans le cadre de ce jubilé, le trésor de Maredsous accompagné de la charte placée dans son écrin sera exposé en 2023
aux yeux de tous au Musée Provincial des Arts Anciens Namurois
24, rue de Fer à Namur.


Nous remercions tous nos membres calligraphes qui ont accepté de créer une mini-oeuvre reprenant
le M de Maredsous. Cette belle collection a été tirée à 15 exemplaires et offerte aux invités à l'occasion du jubilé. 
Ce cadeau a rencontré un franc succès puisqu'il n'en reste plus un.
Nous remercions également le Révérend Père Abbé et toute la communauté pour la confiance qu'ils nous témoignent ; de même que nous remercions Fabienne Demarcin et Gérald Decoster pour l'organisation de cet événement.

Geneviève et Isabelle

Lire ...

Compte rendu

Les 150 ans de Maredsous

Les 150 ans de Maredsous

 

Pour fêter les 150 ans de l'Abbaye de Maredsous et à l'occasion des Journées du Patrimoine des 10 et 11 septembre 2022, Interligne a eu la chance d'exposer les travaux réalisés dans l'abbatiale.
Voici un petit florilège de notre (votre) travail! Cliquez sur l'image.
Merci à tout le monde. Merci aux photographes amateurs.
Des remerciements particuliers à mon mari Eugène, à Isabelle et à Marc ... Ils se reconnaîtront.

Geneviève

Lire ...

Tous les comptes rendus

Déambulations typographiques